‪Collection croisière‬ Louis Vuitton : Nicolas Ghesquière lance une collaboration avec le designer japonais Kansaï Yamamoto

Palm Springs, Rio et maintenant Kyoto, Nicolas Ghesquière nous transporte dans un univers magique où la végétation luxuriante et l’architecture se mêlent savamment. Le défilé Louis Vuitton croisière 2018, s’est invité au Musée Miho à Kyoto. Conçu par Ieoh Ming Pei, ce joyau de l’architecture orientale a été transformé en catwalk géant, avec un tapis blanc immaculé se jetant dans un tunnel d’où les mannequins sortent sur un tapis roulant. Plaisirs d’une rencontre entre tradition et modernité, la nature et l’urbain s’entremêlent et puisent leur inspiration dans les racines et l’héritage de la culture japonaise. Les références occidentales de la collection croisière se mêlent aux influences japonaises des arts martiaux, des masques Kabuki, du cinéma de Kurosawa, de la peinture .. Les jerseys, le cuir, la fourrure et les soies brodées de paillettes et sequins font la part belle à l’artisanat. Petit clin d’œil à Kansaï Yamamoto, l’un des maîtres de la mode contemporaine au Japon, qui a dessiné plusieurs symboles et personnages qui ornent les robes et les accessoires. Un séduisant voyage au pays du raffinement avec une collection riche en couleurs et finesse que l’on a envie de porter très rapidement.
[email protected]
‪#LVCruise2018 @TWNGhesquiere ‬



%d blogueurs aiment cette page :