MoiFemmes | Abolition de l’esclavage: les présidents Hollande et Macron à nouveau réunis durant cette cérémonie
50835
post-template-default,single,single-post,postid-50835,single-format-standard,qode-core-1.1,ajax_fade,page_not_loaded,,brick-ver-1.11, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

Abolition de l’esclavage: les présidents Hollande et Macron à nouveau réunis durant cette cérémonie

  • Aujourd’hui, dans les jardins du Luxembourg, à Paris avait lieu une cérémonie de commémoration en présence de François Hollande et Emmanuel Macron. C’était la deuxième fois que le président sortant, François Hollande et son successeur, Emmanuel Macron, se retrouvaient à l’issue de l’élection. Les deux présidents ont été accueillis dans les jardins du Luxembourg par le président du Sénat, Gérard Larcher. Le service de sécurité est renforcé et le quartier sous haute surveillance.

    Le 10 mai est la date retenue pour la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. Cette commémoration est célébrée depuis 2006. Elle est issue de la loi Taubira de 2001 tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage comme crime contre l’humanité. Du monde, des invités mais de nombreux citoyens restés de l’autre côté des grilles qui se sont sentis oubliés.  » C’est de notre histoire qu’il s’agit, de mon histoire et je ne peux rien voir, ni entendre !  » confie une dame guyanaise qui, pour l’occasion s’était apprêtée. François Hollande a été longuement applaudi à l’issue de son discours malgré le lapsus qui a provoqué des rires ça et là. Le président de la République a parlé de crime de lèse-majesté au lieu de crime de lèse humanité .. Dernière cérémonie avant de remettre les clés du palais au jeune président Macron.



%d blogueurs aiment cette page :